Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LA GIRAFE EN TÊTE - ETAPE 5

Enfin, la girafe me revient en pièces détachées conformes aux plans remis à mon fournisseur. Je procède à un rapide assemblage des éléments encore plein d'huile de découpe. C'est un moment de joie et d'émotion. Ce que j'ai imaginé commence à prendre forme et me revient amélioré par la technologie disponible, qui peut en un temps très court fournir des copies qui auraient nécessité des dizaines d'heures.

433830568.jpg784648744.jpg1662773704.jpg1585168504.jpg
Les axes sont de grosses vis et boulons qui disparaîtront dans la version définitive. Je vais maintenant commencer le remplissage des vides par des verres de couleurs. Je pense qu'une fois cette sculpture réalisée, j'entreprendrai sa construction à taille "monumentale". Cela pourra fonctionner sans problème. la difficulté résidera dans la technique à utiliser. Je pense à des bétons UHP. (ultra haute performance).
 Mais nous n'en sommes pas là....  

 

Commentaires

  • Intéressant ce travail sur la girafe. Je suis moi-même plasticien et je travail sur l'animal dans tous ses états. J'aimerai en savoir plus. Serait-il possible de nous rencontrer? Congratulations!

Les commentaires sont fermés.